Toujours plus d’assurés

La CSS a pu clôturer son exercice 2016 aussi par une augmentation du nombre d’assurés. À la fin de l’année, 1 327 559 personnes étaient assurées dans l’assurance obligatoire des soins.

«Augmentation de la satisfaction de la clientèle en lien avec une croissance organique continue»: tel est l’objectif que vise la CSS durant la période stratégique actuelle, qui s’étend jusqu’en 2018. L’exercice 2016 s’est lui aussi avéré payant. Au total, 38 462 clients ont rejoint la CSS dans l’assurance obligatoire des soins (AOS). C’est déjà la cinquième année consécutive que la CSS voit croître son nombre d’assurés. Avec un chiffre global de quelque 1,327 million d’assurés dans l’AOS, la CSS reste donc le plus grand assureur de base en Suisse.

Modèles alternatifs prospères

Parmi les quelque 1,327 million de personnes ayant une assurance de base, 848 239 d’entre elles étaient assurées dans l’un des trois modèles alternatifs d’assurance (MAA): 415 925 ont choisi le modèle du médecin de famille, 228 577 le modèle de l’assurance Cabinets de santé et 203 737 ont opté pour le modèle de télémédecine Callmed. La part des assurés en MAA est ainsi passée de 60,5 % en 2015 à 63,9 % en 2016. La tendance observée ces dernières années, à savoir un «abandon» de l’assurance de base traditionnelle au profit des MAA, a par conséquent continué sur sa lancée. Les raisons vont de soi: en se décidant pour un modèle alternatif d’assurance, les assurés font certes quelques concessions (dans le modèle du médecin de famille par exemple, il faut toujours d’abord consulter son médecin de famille personnel). Mais ils bénéficient en contrepartie d’un rabais sur leur prime.

Engouement pour les franchises élevées

Il y a de nouveau eu des évolutions dans le choix de la franchise. La franchise à option la plus élevée (2500 francs) a particulièrement la cote. Près de 18% des assurés l’ont -choisie, car elle accorde un rabais important sur la prime.

Nombre d’assurés par canton (y c. UE)

Nouveau produit d’assurance

En 2016, la CSS a étoffé sa palette de produits avec une nouvelle offre dans l’assurance privée. Au printemps, elle a lancé l’assurance pour décès ou invalidité par maladie (MDI). De cette manière, la CSS a présenté un complément idéal à l’assurance pour décès ou invalidité par accident.

Affaires d’entreprises stables

Depuis le 1er septembre 2016, les Affaires d’entreprises de la CSS sont dirigées sous le même toit, au sein de la division Clients & Marché du Groupe. Comme les années précédentes, la CSS a adopté une stratégie d’assainissement logique ainsi qu’une politique de souscription cohérente et basée sur le risque. L’exercice a été globalement très fructueux dans le domaine des entreprises clientes (indemnités journalières en cas de maladie, LAA, LAA-C). Désormais, 23 967 entreprises sont assurées à la CSS ou font appel à des services sur mesure dans le cadre de la gestion de la santé dans l’entreprise (GSE). Même vivit, le centre de compétence pour la santé et la prévention de la CSS, est parfaitement positionné sur le marché. Seul prestataire en Suisse, vivit propose ses services dans les trois régions linguistiques. En tant que spécialiste de la GSE libre de toute concurrence, vivit s’adresse tant aux entreprises assurées auprès de la CSS qu’aux clients tiers.

Répartition MAA

49,0% assurance du médecin de famille
26,9% assurance Cabinets de santé (HMO)
24,1% Callmed

Total de 848 239 assurés dans les modèles alternatifs d’assurance (MAA)



Répartition par franchise

53,8 CHF 300/0 (Adulte/enfant)
17,8 CHF 2500/600
11,3 CHF 1500/400
9,9 CHF 500/100
4,2 CHF 2000/–
2,9 CHF 1000/300
0,1 CHF –/200